by Julie Gommé

Adexgroup a poursuivi son process de certification Iso14001 pendant la période de crise COVID19.

 

« L’entreprise devant se faire auditer chaque année pour conserver sa certification gage de protection de l’environnement, il a été décidé de se faire auditer « à distance », grâce à un outil de vidéo et de partage de documents.
De nombreux collaborateurs ont pu se faire auditer sur leurs activités (management, commercial, RH, achat, technique, logistique, marketing), certains à leur domicile, en télétravail, d’autres au bureau ou à l’entrepôt…l’exercice était fastidieux car inhabituel.

La pandémie a soulevé beaucoup de problématiques autour de la protection de l’environnement.
En effet, les offres commercialisées développées autour des produits d’hygiène et de désinfection qui ont été mises sur le marché en peu de temps ont beaucoup concerné des produits jetables et fabriqués à l’autre bout du monde.
Adexgroup, qui a étoffé son offre de fournitures de bureau, a continué à prendre en compte la protection de l’environnement pour proposer des alternatives « vertes » et surtout à solliciter des fabricants français.
Bien sûr, en parallèle, un plan de continuité puis de reprise d’activité a été mis en place, afin de conserver les liens avec nos clients, fournisseurs, prestataires, collaborateurs. Il a permis de garder le contact et l’activité afin de satisfaire au mieux les demandes de clients fidèles et de servir de nouveaux clients.
Dans ce contexte particulier, il a été validé qu’Adexgroup puisse conserver sa certification car un travail significatif avait mis en valeur les atouts environnementaux de l’offre produits et que la direction avait déployé un éventail de réactions efficaces pour faire face à la crise.
Adexgroup est fier de sa démarche environnementale et continue à apporter des solutions pour que les clients soucieux de l’environnement puissent avoir une satisfaction à travailler avec ces valeurs.
Adexgroup est sûr qu’il faille faire des épreuves actuelles une opportunité pour mettre l’environnement au cœur du rebond collectif.  »

Par la Responsable SME, Marie-Caroline GUEZ