by Philippe Baillon

Première étape du projet The SeaCleaners

Comme nous en avions déjà parlé, ADEXGROUP fait partie des mécènes de l’association the SEA CLEANERS. Cette association a pour but de lutter contre la pollution plastique et liquide des océans et fleuves de notre planète. Pour réaliser cette mission The SeaCleaners a mis au point un bateau usine, le MANTA. Celui-ci collectera et triera les déchets en direct grâce à une usine à bord du bateau.
En complément du MANTA, deux autres embarcations plus petites, les MOBULA 8 et 10 qui permettront d’atteindre des zones plus restreintes comme les zones côtières et les fleuves.

Mobula 8 the seacleaners

UN PROJET EN PLUSIEURS PHASES DISTINCTES

La première phase du projet va donc se concrétiser ce vendredi 18 juin 2021 sur la Seine à Paris avec la mise à l’eau du MOBULA 8 qui interviendra dans les eaux calmes et protégées (5 milles des côtes) comme les zones lacustres, les rivières, les mangroves, etc.
En effet les études sur la pollution plastique océanique montrent que les fleuves et rivières sont l’une  des principales sources par lesquelles le plastique terrestre pénètre dans les océans.

Avec le Mobula 8, The SeaCleaners agit en amont en collectant les déchets dans les rivières, les estuaires et près des ports. Ces derniers sont des zones d’intervention stratégiques car différents flux de déchets se situent à proximité, à savoir les déchets des rivières, les déchets du transport maritime et les déchets terrestres des villes et villages environnants.

Les 20 rivières les plus polluantes représentent environ 65 % des émissions de plastique fluvial dans le monde, et elles sont presque toutes situées en Asie du Sud-Est.

Ci-dessous les caractéristiques du Mobula 8, qui vont lui permettre d’effectuer sa mission.

  • Récupération simultanée des macro déchets, des micro-déchets* et des déchets liquides (huiles, hydrocarbures…)
  • Capacité à nettoyer une surface de 15.000 m² par heure.
  • Ramassage des déchets flottants, solides et liquides, jusqu’à 0,4 mètres de profondeur
  • Envergure de collecte de 4m de large, grâce à des bras concentrateurs installés à l’avant
  • Micro-déchets collectés à des fins scientifiques de 30 microns à 2 mm
  • Aspiration de 2,5 à 4m en amont du navire
  • Capacité de stockage des déchets solides de 5 à 8m (2 400 kg) dans des bigbags
  • Capacité de stockage des déchets liquides : 600 litres
  • Déchets dangereux stockés dans des caisses dédiées

La suite du projet se fera par la mise à l’eau du Modula 10 le grand frère du modula 8. Celui-ci aura une plus grande taille qui lui permettra d’évoluer dans les eaux côtières jusqu’à 20 milles nautiques des côtes, les rivières et les fleuves à forts courants, etc.… et sera déployé en soutien du MANTA pour collecter les parties périphériques des nappes de déchets. En attendant et afin d’en découvrir plus sur ce projet, vous pouvez vous rendre sur le site de The SeaCleaners et prendre connaissances de toutes leurs actions.