La nouvelle presse de production de Xerox crée l’événement : voici pourquoi


Lundi 9 Juillet 2018
La nouvelle presse de production de Xerox crée l’événement : voici pourquoi

Que distingue-t-on actuellement dans le monde de l’impression ? Vernis, pelliculage, impression en relief, effets tels que paillettes et autres imprimés améliorés – Ce qu’on appelle en marketing des « embellissements » font que les documents imprimés sont beaucoup plus remarqués.

Ceci concerne un marché de l’impression numérique dont « Keypoint Intelligence-InfoTrends » prévoit un développement à un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 27% entre 2015 et 2020, pour atteindre 25 milliards. Cette croissance est plus de deux fois supérieure à celle de l’impression numérique CMJN. En outre, « Keypoint Intelligence-InfoTrends » signale également que l’amélioration de l’impression numérique peut entraîner un retour sur investissement rapide, car les marges bénéficiaires des prestataires de services d’impression sur ces « embellissements » peuvent atteindre de 50 à 400% !

Xerox a tout simplement simplifié la tâche des fournisseurs de services d’impression afin de se saisir d’une partie de ce marché en pleine expansion. La presse de production Xerox Iridesse est la seule presse numérique capable d’imprimer en une seule fois du toner or, argent, du CMJN et du toner transparent.

Les marketeurs aiment l’embellissement des documents, et sont prêts à payer pour cela !

Ils adorent la production améliorée d’embellissements mixtes métalliques, que ce soit de l’or, de l’argent, de l’encre claire ou une combinaison qui crée des teintes irisées uniques. Cependant, les délais d’exécution et les coûts/avantages des processus traditionnels n’étaient pas très favorables jusqu’à présent. L’adoption des améliorations de ces spécialités est en croissance, car les développements technologiques d’impression rendent les embellissements et des améliorations possibles pour de nombreuses applications.

De plus en plus, lorsque les spécialistes du marketing décident d’imprimer, ils veulent quelque chose qu’ils ne peuvent pas obtenir grâce aux médias numériques, quelque chose de spécial qui se démarque, attire l’attention et améliore la notoriété de la marque. Le publipostage connaît une résurgence, tout comme les catalogues, mais cela s’explique en partie par la capacité de la technologie d’impression numérique à adopter une apparence particulière.

Pour lire la suite : cliquez-ici